Synthèse de L'Hydrate de Chloral

SYNTHESE DE L'HYDRATE DE CHLORAL

 

L'hydrate de chloral, l'un des plus anciens hypnotiques de synthèse, reste plutôt par tradition encore utilisé en psychiatrie. 

 

Mode opératoire

Dans un ballon, on verse 40 mL de chloral anhydre.

On ajoute lentement 10 mL d'acide chlorhydrique contenu dans une ampoule de coulée. 

A l'interface des deux liquides, on observe l'apparition d'un solide blanc : il s'agit de l'hydrate de chloral.

On chauffe à reflux pendant 30 minutes.

Au bout de ces 30 minutes de reflux, on filtre, on lave le solide blanc avec un peu d'eau et on laisse sécher.

On recueille le solide dont la température de fusion est de 57°C.

 

4 votes. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. David Guillerault 14/11/2017

Excusez-moi, je pensais écrire un message privé à l'auteur du site, je ne pensais pas qu'il apparaîtrait.

Pour des raisons de confidentialité médicale et de respect de ma vie privée, je vous prie de bien vouloir enlever ce message ou au moins d'ôter mon nom.

Merci

2. David Guillerault 14/11/2017

Bonjour,

Je suis très heureux d’avoir trouvé votre site formidable, car pour des raisons d’insomnies sévères (d’origine neurologique), j’ai besoin d’hydrate de chloral pour m’aider à dormir (et pour la cure Gernez secondairement).
J’en ai trouvé en Chine, mais pur à seulement 98% (minimum). Je vois que la synthèse est simple (chloral anhydre + acide chlorhydrique), mais pensez-vous qu’il puisse y avoir un produit toxique dans une synthèse incomplète à 2% ?

Et pensez-vous qu’il y ait un risque de trace de métaux lourds dans les produits chinois (ça vient directement de l’usine chimique vendu par kilo) ?

Merci de votre réponse, vous serez vraiment mon sauveur si vous avez la gentillesse de me répondre.
En tout cas continuez : vous rendez service au genre humain !

David Guillerault

3. Caca22 14/03/2011

Nul, ya pa les réps au kestions.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site