Synthèse du Nitrite D'isobutyle

 

Synthèse du nitrite d'isobutyle

Le nitrite d'isobutyle est un nitrite d'alkyle, c'est un liquide inflammable et

nocif, incolore à jaune clair de densité 0,87, volatil (Teb = 67°C) à l'odeur

piquante. C'est un ester de l'acide nitreux (HNO2). Il est peu utilisé si ce n'est qu'en

tant que vasodilatateur dans le domaine de la pharmacie.

 

Mode opératoire :

Préparer une solution de nitrite de sodium en dissolvant 25 g dans 50 mL d'eau, c'est la solution n°1.

Préparer une solution d'acide sulfurique en diluant 10 mL d'acide pur dans 60 mL d'eau, c'est la solution n°2.

Prenez un grand bécher en verre de 500 mL et mélanger la solution n°1 avec 30 mL de 2-méthylpropan-1-ol, agiter à l'aide d'un agitateur magnétique.

Préparer une cuvette de glace dans laquelle on placera le grand bécher, la température ne devant pas dépasser

10°C.

Ajouter très lentement à la solution qui se trouve dans le grand bécher, la solution n°2 (tout en agitant doucement avec un agitateur magnétique). On voit apparaitre 2 phases.

Récupérer à l'aide d'une ampoule à décanter la phase organique (en haut) qui est le nitrite d'isobutyle.

Laver le nitrite d'isobutyle avec une solution saturée de chlorure de sodium.

Récupérer la phase organique.

Ajouter quelques spatules de sulfate de magnésium anhydre.

Remuer. Filtrer.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site